Nous sommes le Vendredi 20 Mai 2022

2022 : Les points à savoir pour ouvrir un compte en ligne dans une banque suisse

Vos documents administratifs

La Suisse est reconnue dans le monde entier pour ses services bancaires. La réputation de ses banques rivalise avec ses chocolats et ses grandes maisons horlogères. Le pays recense un bon nombre d’enseignes prestigieuses, reconnues pour leur respect de la confidentialité. Cependant, il est désormais possible d’ouvrir votre compte auprès d’une banque suisse en ligne. Chaque banque en ligne multiplie les offres pour séduire les clients : carte bancaire gratuite, création de comptes sans justificatif, création de comptes sans condition de revenus, etc. Autant d’arguments qui vont vous inciter à choisir notre voisin helvète pour créer votre compte bancaire en ligne.

Pourquoi ouvrir un compte dans une banque suisse ?

Dans l’imaginaire collectif, ouvrir un compte en Suisse semble sortir tout droit d’un film d’espionnage. Pourtant, si vous commencez à vous habituer à ce pays, vous saurez que le système bancaire suisse fait bien partie de la réalité.

Le pays a su faire de son système bancaire un véritable pilier de son économie. La discrétion représente l’un des arguments clés de ces institutions. C’est pourquoi les plus grandes fortunes y déposent leur argent en toute quiétude. En effet, la législation sur la confidentialité est particulière dans le pays. Cela fait de lui un véritable eldorado des fortunés.

Ouvrir un compte bancaire en ligne en Suisse présente de nombreux avantages. D’abord, le franc suisse est considéré comme la monnaie la plus stable du marché. Par ailleurs, les banques suisses possèdent une réputation sans faille dans l’administration de patrimoine.

Les particuliers et les investisseurs y trouvent également leur compte. En effet, il existe de nombreuses banques de placement dans le pays. Les particuliers peuvent profiter d’une solution d’épargne plus avantageuse.

Depuis quelques années, les banques classiques ne sont plus les seuls sur le marché. En effet, les banques en ligne commencent à prendre de l’ampleur. Tous les services proposés sont accessibles directement en ligne à l’instar de l’ouverture de compte et la gestion de compte. De plus, l’ouverture de compte est gratuite dans une banque en ligne.

Lire aussi  EDF Montpellier : envie de faire des économies ?

Comment ouvrir un compte bancaire en suisse ?

Vous désirez avoir un compte bancaire en Suisse ? Trois solutions s’offrent à vous pour le faire. La première option consiste à créer votre compte sur une banque en ligne suisse. La seconde option consiste à le faire via un intermédiaire. Ce dernier s’occupe de toutes les formalités pour vous. Enfin, la dernière option demeure un classique. Vous vous déplacez directement auprès de l’agence pour le faire vous-même.

Avant de choisir une option d’ouverture en particulier, il est important de connaître quelques subtilités des banques suisses. Tout d’abord, vous devez connaître votre langue de communication. Au moment de l’ouverture du compte, cette information vous sera demandée. En effet, le pays recense quatre langues officielles. Vous risquez de tomber sur conseiller non francophone.

Vous déménagez en Suisse pour le travail ? Où vous vivez près de la frontière et travaillez dans le pays ? Des milliers de travailleurs sont dans le même cas que vous. Pour des profils comme le vôtre, les banques classiques aussi bien que les banques en ligne proposent aux clients des comptes en double devise. Ainsi, vous pouvez utiliser le franc suisse pour vos retraits et l’euro.

En résumé, l’ouverture d’un compte bancaire en Suisse se déroule de la manière suivante :

  • Vous choisissez la banque en ligne ou classique qui correspond à vos attentes.
  • Vous préparez les documents pour la création de comptes
  • Il ne vous reste plus qu’à attendre la réception de votre carte.

Concernant l’ouverture de compte bancaire en ligne, les banques en ligne suisses misent sur la confidentialité des titulaires. Certaines banques ne demandent pas de justificatifs pour la création de comptes. Celles qui demandent des pièces justificatives vous invitent à envoyer vos documents par courrier. D’autres proposent une ouverture gratuite de votre compte.

Lire aussi  Déménageur : comment faire pour bien partir ?

Une fois le compte en ligne ouvert, vous pouvez réaliser plusieurs actions sans vous déplacer. Parmi les actions possibles, vous pouvez faire un transfert d’argent international, entre la France et la Suisse. Cependant, la prudence est de mise lors des transferts d’argent. L’opération peut vous coûter à cause des frais sur le taux de change.

Même si les acteurs en ligne se multiplient, les banques n’appliquent pas toutes les mêmes frais et ne pratiquent pas les mêmes formules. Malgré la gratuité de l’ouverture et la carte, vous devez quand même retenir que les points suivants sont généralement payants :

  • Les frais de transfert bancaire
  • Les frais d’utilisation des services au guichet
  • Les frais de tenue de compte
  • Les frais de carte bancaire

Banque en ligne internationale ou banque en ligne gratuite suisse ?

Les banques en ligne suisses peuvent être divisées en deux catégories. La première catégorie regroupe les banques qui sont domiciliées en Suisse à l’instar de Zak et Neon. La seconde catégorie regroupe les banques qui se trouvent en dehors de la Confédération.

Banque en ligne internationale ou banque en ligne gratuite suisse ?

Vous êtes un travailleur frontalier ? Les banques en ligne domiciliées en Suisse comme Zak correspondent à vos besoins. En effet, les virements effectués depuis la Suisse sont gratuits avec ce type de banque.

A noter qu’un employeur refuse généralement de verser votre salaire sur un compte français. En effet, il risque de payer des frais additionnels pour réaliser la transaction. Une banque en ligne suisse vous épargne de ce problème.

Vous êtes en Suisse pour les vacances ou pour un séjour temporaire ? Dans ce cas, nul besoin d’ouvrir un compte dans une banque domiciliée en Suisse. Il est préférable de choisir une banque en ligne internationale.

Lire aussi  Comment investir grâce à une entreprise de trading ?

Avec cette catégorie de banques, vous bénéficiez d’une exonération sur les paiements en CHF et les retraits. Parmi les banques en ligne internationales célèbres, on retrouve N26 par exemple.

Les meilleures banques en ligne gratuites suisse

Vous êtes décidé à créer un compte dans une banque en ligne en Suisse ? Vous avez raison de choisir cette option. En effet, cette solution présente de nombreux avantages. La simplicité des démarches figure parmi ces avantages. Pour créer un compte en ligne gratuit en Suisse, il vous faut seulement une dizaine de minutes.

Les banques suisses en ligne présentent des coûts moins élevés. Et pour cause, beaucoup des services offerts sont gratuits à l’instar de la tenue de compte, la fermeture du compte, les transactions, etc.

Parmi les grands noms des banques en ligne, Swissquote est considéré comme le leader. Son plus grand atout demeure la gratuité de la majorité des services. Outre l’ouverture et la gestion, vous obtenez un carnet de chèques gratuitement. Le seul service payant est la mise à disposition de la carte.

Banque en ligne internationale ou banque en ligne gratuite suisse ?

De leur côté, les banques traditionnelles proposent également des services en ligne. UBS propose désormais des services en ligne. UBS e-banking répond à tous les critères d’une banque en ligne entre les fonctionnalités accessibles par l’utilisateur et la gratuité de certaines opérations. De son côté, Credit Suisse se distingue par la simplicité de son interface. La création d’un compte ne requiert pas des démarches complexes.

Zak est considéré comme le pionner de la banque en ligne en Suisse. Son fonctionnement repose sur une application révolutionnaire. Pourtant, elle propose les mêmes services qu’une banque classique.

Une fois l’application installée, vous bénéficiez de plusieurs services comme l’accès à votre compte depuis un smartphone, la mise à disposition de la carte Mastercard et Maestro, la création d’un pot d’épargne, etc.